Archive pour juin, 2009

Etre heureux.

28 juin, 2009

Vous voulez être heureux ?

 

 Eh bien, au lieu de chercher à obtenir ce que vous n’avez pas encore,

 

commencez par être reconnaissant pour tout ce que vous avez déjà

 

dans les plans physique, psychique, spirituel,

 

et efforcez-vous d’en faire bénéficier les autres. Pour être heureux,

 

 cultivez la faculté de vous réjouir, de remercier,

 

et de remercier particulièrement pour des choses

 

vous aviez jusque-là négligées, dédaignées.

 

Chaque jour,

 

 tâchez de trouver au moins un événement, une rencontre,

 

 une pensée qui vous fait du bien ou vous émerveille,

 

 et mettez-les dans votre tête, dans votre cœur.

 

Si vous savez remercier chaque jour le Seigneur,

 

 si vous savez apprécier tout ce qu’Il vous donne,

 

vous posséderez le secret magique qui peut transformer votre vie.

 

 Et les entités lumineuses du monde invisible s’approcheront de vous pour vous aider.

 

 C’est cela, le bonheur.

 

coeur050.gif

 

Vous n’êtes pas justifié d’être triste

 

quand cette tristesse est due à des motifs égoïstes.

 

Vous me direz que vous avez des raisons d’être malheureux,

 

 parce que vous ne rencontrez que des échecs,

 

 vous ne voyez aucun véritable avenir devant vous…

 

 Eh bien, vous voyez mal :

 

les jours se suivent et ne se ressemblent pas,

 

 et même si aujourd’hui le soleil est caché par des nuages,

 

demain vous le verrez se lever et tout vous sourira.

 

« Oui mais, disent certains, je suis déjà vieux, que puis-je espérer ? »

 

Ne savez-vous pas qu’un jour vous reviendrez à nouveau sur la terre

 

 comme un enfant à qui tous les espoirs sont permis et

 

que vous recommencerez une vie nouvelle,

 

 enrichie par les expériences du passé ?

 

Un autre se lamente :

 

 « J’étais riche et j’ai tout perdu ! »

 

 Mais vous pourrez regagner cette richesse,

 

 qui vous en empêche ?

 

 « J’ai perdu des êtres que j’aimais… »

 

 Si vous les avez vraiment aimés, vous les retrouverez.

 

Il existe des réponses à tous les arguments que la tristesse vous présente.

 

Il ne faut pas toujours s’appesantir sur la faiblesse,

 

 le chagrin, la fatigue, les échecs, les pertes.

 

Tout se résout quand on appelle à l’aide l’amour, la sagesse, la vérité

 

 http://www.blogg.org/blog-76376.html

coeur050.gif

La rose.

28 juin, 2009

Un certain homme planta une rose et l’arrosa fidèlement,

et avant qu’elle ne fleurisse Il l’examina.
Il vit le bouton qui fleurirait bientôt et aussi les épines.
Et il pensa, « Comment est-il possible qu’une fleur si magnifique provienne d’une plante chargée d’autant d’épines pointues ? »

Attristé par cette pensée, il négligea d’arroser la rose
et avant qu’elle ne fut prête à fleurir elle mourut.

Il en est ainsi pour beaucoup.
A l’intérieur de chaque âme il y a une rose.L
Les qualités divines plantées en nous à la naissance grandissent
parmi les épines de nos erreurs.
Beaucoup d’entre nous se regardent eux-mêmes et
voient seulement leurs épines leurs défauts.

Nous désespérons, en pensant peut-être
que rien de bon ne peut sortir de nous.
Nous négligeons d’arroser le bien qui est en nous,
et finalement, il meurt.

Nous ne réalisons jamais notre potentiel.
Quelques personnes ne voient pas la rose à l’intérieur d’elles-mêmes
quelqu’un d’autre doit la leur montrer.
Un des dons les plus extraordinaires qu’une personne puisse posséder
est d’être capable de passer à travers les épines
et de trouver la rose à l’intérieur des autres.

C’est la caractéristique de l’amour, de regarder une personne
et connaissant ses erreurs, de reconnaître la noblesse dans son âme.
Et de l’aider à réaliser qu’elle peut dépasser ses erreurs.
Si nous lui montrons la rose, elle fera la conquête des épines.
Alors elle fleurira, et plus loin fleuriront trente, soixante
une centaine de plants comme celui qui lui a été donné.

Notre devoir en ce monde est d’aider les autres
en leur montrant leurs roses et non leurs épines.
Alors seulement nous atteindrons l’amour
que nous devrions ressentir pour chacun
alors seulement nous fleurirons dans notre propre jardin.

 

xl4216ux.gif

28 juin, 2009

SEREIN

Sois serein au milieu du bruit et de l’agitation
et songe au calme paisible qui se dégage du silence.

Vis en bonne entente avec tout le monde sans pour cela te renier.
Expose calmement et clairement tes idées.

Ecoute les autres, même celui que tu considères moins intelligent que toi,
car lui aussi a quelque chose à t’apprendre.

Evite les personnes bruyantes et agressives,
elles sont un supplice pour l’esprit.

Si tu te compares aux autres, tu te sentiras parfois vaniteux et aigri,
car il y en en aura toujours de plus grands et de plus petits que toi.

Si modeste que soit ta profession,
elle est réellement une richesse dans un monde instable.

Soit prudent en affaires car le monde veut te tromper,
mais garde les yeux grands ouverts devant ses beaux côtés,
beaucoup recherchent un idéal élevé et font preuve de grand courage.

Reste toi-même, ne simule pas l’affection
mais ne parle pas non plus de l’amour cyniquement ;
car en présence de l’indifférence et du désenchantement,
il est aussi fragile que le brin d’herbe.

Accepte sans amertume la sagesse des années en échange de ta jeunesse.
Fortifie ton esprit, il te soutiendra en cas de malheur soudain.

Ne te laisse pas entraîner par ton imagination,
l’angoisse naît de la fatigue ou de la solitude.

Impose-toi une sainte discipline,
mais reste néanmoins indulgent envers toi-même.

Tu est un enfant de l’univers tout comme les arbres et les étoiles ;
tu as le droit d’exister.

Et même si cela échappe à ta compréhension,
l’univers poursuit son évolution.

Vis en paix avec une puissance supérieure,
quel que soit le nom que tu lui donnes ;
et quels que soient tes actes et tes aspirations,
vis en paix avec ta conscience dans ce monde bruyant.

Malgré toutes ses hypocrisies, ses tracas et ses rêves envolés,
la vie est quand même belle.

Reste vigilant et tends inlassablement vers le bonheur.
g3dnlts0

37b72c61c1eb821f8c5af85ud8.jpg

 

http://www.mesange-bleu.fr/index.html

 

 

28 juin, 2009

 

 

 

 

 

598243013small.jpg

 

 

 

 

Un sourire

 

Un sourire ne coûte rien, mais a une grande valeur.
Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent.
Il dure un instant, mais on s’en souvient longtemps.
Personne n’est assez riche pour s’en passer.
Même les pauvres peuvent le posséder.
Il rend les familles heureuses. Les affaires prospères, les amitiés durables.
Un sourire nous repose, quand nous sommes fatigués.
Nous encourage, quand nous sommes déprimés.
Nous réconforte, quand nous sommes tristes.
Et nous aide à combattre tous nos soucis.
Cependant, il ne peut pas être acheté, emprunté ou volé.
Il a de la valeur, seulement quand il est donné.
Si vous rencontrez quelqu’un, qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez,
soyez généreux donnez-lui le vôtre.
Car personne n’a plus besoin d’un sourire que celui,
qui ne peut en donner aux autres…

 

(Auteur inconnu)

 

 

 



bjrpotfleurs.gif

 

28 juin, 2009

LA PAIX.

 

La Terre en a marre, il y a tout qui fout le camp.
Elle trouve çà bizarre de se baigner dans le sang.
Elle cherche un trou noir pour se cacher dedans.
Se plaint aux étoiles qu’elle veut foutre le camp.
Les bombes qui s’envolent, les fusées qui décollent.
La Terre est trop bonne et elle se dit trop folle.
Elle se pollue les reins sur les rivières du temps
et se salit les mains pour nettoyer leur sang.
La Terre en a marre de pleurer ses amants.
Elle crie au soleil que Vérone est perdant.
Elle voudrait y croire et sortir de son rang.
Elle aimerait se revoir dans plus de mille ans.
Le monde déraisonne et les canons qui tonnent,
le clairon qui résonne et La Mort qui sonne.
La Terre recherche la lumière, la paix,
elle cherche a rapprocher les êtres plus près.
Mais elle trouve que brutalité, vol, mensonge, guerre.
Alors que faire, la PAIX remettrait tout sans trèfle,
qui porte bonheur, ou muguet.
La Paix est simple, limpide, nostalgique, magique.
Quand elle est la, les gens trouvent le bonheur lucide,
aiment se faire des petits plaisirs,
on a l’impression que tous poussent plus vite.
Les enfants on la joie de vivrent.
Alors nous les grands, faisons qu’il en soient ainsi,
tous au long de la vie, un long fleuve tranquille.
Qui coulerait sur notre terre, qui vie.
Posons les problèmes, ainsi que les fusils.
Allons faire une partie de pêche, dans un lac,
et gardons dans notre tête que nos enfants,
sont petits ou grands.
Mais qu’ils doivent vivrent encore après nous.
Alors ne salissons pas ce que Dieu a créer, pour nous.
Tout ira bien si nous continuons,
dans le chemin tracé, par nos pères,
les enfants seront plus calme, dans le lancé,
nous aussi nous aurons le bonheur de faire plaisir.
alors séchons nos larmes, qu’elles soient de joie et de désir.
La terre tourneras a nouveau avec tendresse,
nous ne seront plus agressifs,
si on vous fait du mal, réponds par un sourire,
le monde tournera, se grisera, de tant de délice.

 

Auteur inconnu

090620091556360683914508.jpg

Tachez d’être heureux.

28 juin, 2009

30z7rmkz.jpg

 

Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence. Sans aliénation, vivez autant que possible en bons termes avec toutes personnes.

Dites tout doucement et clairement votre vérité ; et écoutez les autres, même le simple d’esprit et l’ignorant ;

ils ont eux aussi leur histoire.

Évitez les individus bruyants et agressifs, ils sont une vexation pour l’esprit.

Ne vous comparez avec personne : vous risqueriez de devenir vain ou vaniteux. I

il y a toujours plus grands et plus petits que vous.

Jouissez de vos projets aussi bien que de vos accomplissements. Soyez toujours intéressés à votre carrière,

si modeste soit- elle ;

c’est une véritable possession dans les prospérités changeantes du temps. Soyez prudent dans vos affaires ;

car le monde est plein de fourberies.

Mais ne soyez pas aveugle en ce qui concerne la vertu qui existe ; plusieurs individus recherchent les grands idéaux ;

et partout la vie est remplie d’héroïsme.

Soyez vous-même. Surtout n’affectez pas l’amitié. Non plus ne soyez cynique en amour, car il est en face de toute stérilité

et de tout désenchantement aussi éternel que l’herbe.

Prenez avec bonté le conseil des années, en renonçant avec grâce à votre jeunesse.

Fortifiez une puissance d’esprit pour vous protéger en cas de malheur soudain.

Mais ne vous chagrinez pas avec vos chimères. De nombreuses peurs naissent de la fatigue et de la solitude.

Au delà d’une discipline saine, soyez doux avec vous-même. Vous êtes un enfant de l’univers, pas moins que les arbres et les étoiles ;

vous avez le droit d’être ici.

Et qu’il vous soit clair ou non, l’univers se déroule sans doute comme il le devrait. Soyez en paix avec Dieu,

quelle que soit votre conception de lui,

et quels que soient vos travaux et vos rêves, gardez dans le désarroi bruyant de la vie,

la paix dans votre âme.

Avec toutes ses perfidies, ses besognes fastidieuses et ses rêves brisés,

 

le monde est pourtant beau.

 

Tâchez d’être heureux.

 

Max Ehrmann-1927

 

 http://chamade1000.unblog.fr/

 

 

 

image004emotions.gif 

Bonjour à tous.

28 juin, 2009

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

marilyn-monroe-1


 xl4216ux.gif

Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble.

xl4216ux.gif


 

Ce blog est un partage.

090730082838477374160155.png

 

 

xl4216ux.gif

fillette.jpg