Archive pour décembre, 2009

Un super blog de David. Nouvel an au Japon.

31 décembre, 2009

 Si vous ne le connaissez pas encore cela sera chose faite. Un des meilleurs blogs sur le Japon. Je connais ce blog depuis sa création ou presque.

Je vous laisse le découvrir.

 http://www.lejapon.fr/blog/index.php

Le nouvel an au Japon, comment ça se passe… Un super blog de David. Nouvel an au Japon. dans Entre nous starstar dans Entre nousstar

Bon, je vais vous dire comment traditionnellement le nouvel an se passe ici… c’est sur du vécu, donc je ne sais pas si tout le monde fait comme ça…
D’abord les plus courageux seront allés voir le dernier couché de soleil de l’année (avec le Fuji san en toile de fond).
Repas de réveillon au Japon... bol de soupe avec Soba très zen pour l'année qui vient...
Vient ensuite le repas du réveillon en famille… rien d’exceptionnel, bien au contraire on joue la carte de la simplicité et de la modestie, c’est donc traditionnellement un bol de soupe avec Soba (la longueur des nouille symbolisant le pont vers la nouvelle année, et chacune représente ce que l’on emmène de bon pour l’année qui vient) et c’est tout…
On regarde la même émission de télé variété (des chansons avec quelques sketch) qui passe en direct depuis 50 ans tous les 31 Décembre au soir jusqu’à 23h45 sur NHK, avec par moment les mêmes qui chantaient y’a 50 ans… mais surtout les jeunes boys bands, idoles (jeunes « chanteuses » de 16 ans qui durent rarement plus d’un an) & co.
Au Japon on vient sonner les 108 coups au temple bouddhiste pour la nouvel année
Minuit arrive, les jeunes seront allés aux différents Count Down dans les quartiers animés (l’année dernière je vous avais montré celui de Yokohama) et les familles en général iront au temple bouddhiste d’à côté faire un voeux, sonner un des 108 coups de cloches pour faire fuir les 108 mauvais esprits et boire une boisson chaude (sorte de riz au lait) offerte par le temple…
La nuit est de courte durée pour certains, car il est de tradition de voir le premier levé de soleil (je rappelle que le Japon est le pays du soleil levant ! Et ce dernier se lève à 6h50 en ce moment) sur l’océan… mais bon tout le monde ne peut pas aller sur la plage, alors les hauteurs derrière la maison feront l’affaire (cf. mon post d’hier).
Saké chaud qui accompagne le petit déjeuner traditionnel japonais du nouvel an
Le petit déjeuné est à 9h00 et se trouve être le vrai repas de fête tant attendu… très copieux et arrosé de saké chaud au saveurs sucrées, et de saké froid avec paillettes d’or en suspension.
Sanctuaire shinto de Kawasaki - Japon, les gens font la queue pour aller faire leurs voeux de la nouvelle année
Après un repos bien mérité on ira au sanctuaire Shinto pour faire un voeu (si vous venez au Japon vous comprendrez que l’on fait ici des voeux toutes l’année… les temples & co. sont des sociétés très prospères, vu que l’on lance à chaque fois une pièce… voir un billet pour certains) et demander la bienveillance des esprits de la région. Alors cela peut se faire au p’tit sanctuaire d’à côté, ou un des plus grands comme celui de Kawasaki (3ème position dans le top après celui de Narita et Meiji -dans le parc de Yoyogi à Tokyo, qui comptera plus de 3 millions de visiteurs sur les 3 jours qui suivent la nouvelle année-) où je suis allé avec mon beau frère (voir photos et petites vidéos… désolé pour la qualité médiocre de cette dernière, j’ai fait ça vites… faudrait que je trouve le temps de faire des montages) et fait la queue pendant plus de 2 heures ^^x
La nuit tombe vite et avant de rentrer vous vous rassasierez à un des nombreux stands qui avoisinent le sanctuaire…

Maintenant, pendant 3 jours le petit déjeuner est traditionnel… mais là j’ai craqué et pris un bon bol de ChocoPops (CocoPops au Japon) ce matin -p

Tous mes voeux de bonheur à tous, pour cette nouvelle année.

31 décembre, 2009

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Merci à tous d’être là, auprès de moi.

Je vous souhaite une nouvelle année lumineuse, parsemée des petits et grands bonheurs.

Une année où tout est possible.

 

Happy New Year.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Paix sur la terre.

 

http://sweetiesblog.net/wp-content/uploads/Happy_New_Year.jpg

 

C’est trop injuste…

30 décembre, 2009

3dbleufaitnon.gif

 

C’est tragique, certains commentaires ne sont pas publiés sur mon blog.

 

Thân ton dernier commentaire passe à la trappe. Snifffffffff

 

mais il y a tj une solution, le voici :

 

Commentaire:
Un ami, une amie, oui, c’est tout ça et c’est merveilleux d’en avoir un ou deux!
Mais nous avons les amis méritons ….
Ceux et celles qui ne connaissant pas ce bohneur ne sont surement les ami(e) de personne!
Nous ne faisons pas partie de cette catégorie.
Bonne journée
Tân

 

Oui en effet des vrais amis il n’y a pas foule, mais ceux que nous avons sont précieux.

 

3911709225fdbd0700d6m1.jpg

 

Kate.

30 décembre, 2009

KATE BUSH

 

KATE BUSH

Kate Bush est une figure de la pop rock britannique des années 80. Née à Bexleyheath, dans le Kent en Grande Bretagne, Catherine Bush écrit des chansons depuis sa plus tendre enfance. Alors qu’elle est encore à l’école, elle rencontre David Gilmour des Pink Floyd, qui, impressionné par ses compositions, lui fait enregistrer des démos, qu’il présente à sa maison de disque EMI. Jusqu’en 1978, Kate apprend le chant, la danse et l’écriture, avant de sortir son premier album The Kick Inside. Cette première tentative la propulse au sommet des charts britanniques, surtout le titre Wuthering Heights, tiré d’un roman d’Emily Brontë.
Le public est scotché à cette jeune femme, qui vit littéralement ce qu’elle chante, avec une énergie et une passion hallucinantes. L’année suivante, elle balance Lionheart et confirme son succès. Peter Gabriel la contacte pour travailler avec lui, sur des duos dont Don’t Give Up. En 80, c’est l’euphorie, le public découvre Babooshka et l’album Never For Ever. Kate acquiert une maturité musicale et une maîtrise quasi-totale. Au fil des albums (The Dreaming, Hounds Of Love, The Sensual World, The Red Shoes), Kate s’associe aux plus grands musiciens de la scène internationale, inventant un univers à part, imprévisible, le sien.
Après 12 années d’absence, Kate Bush fait son grand retour en novembre 2005 avec un double album intitulé Aerial, le 8ème dans sa carrière.

 

Image de prévisualisation YouTube

@ minotaure

Malgré tous les plaisirs…

30 décembre, 2009

http://eden-saga.com/img/images/papypute543px.gif

 

 

Malgré tous les plaisirs terrestres qu’il obtient dans la vie, l’être humain est toujours en quête de quelque chose de plus profond….

 

C’est peut être ça, la cause de notre mélancolie….

 

L’humain, quelle que soit sa culture, sait que quelque chose de plus grand que lui vit au fond de son âme….

 

Il est toujours en recherche…..

 

http://www.dailymotion.com/video/x4o4tq

Recensement des oiseaux.

30 décembre, 2009

http://www.lpo-anjou.org/refuges/Refuges%20LPO%20en%20Maine-et-Loire_fichiers/rouge%20gorge%20familier.jpg

 

J’adore tout espèce animale, et les oiseaux en font partie bien sûr.

 

Chaque hiver nous mettons dans les branches de notre énorme glycine, des boules de graines.

 

Rien ne vaut le ballet des « nos oiseaux ».

 

Ainsi je peux observer toute la petite population, un petit rouge-gorge, et des moineaux. Ils se donnent à cœur joie.

 

Nos 3 chats ne s’y aventurent pas trop dans le jardin, qui en deux ans est devenu Verdun (merci le dogue du Tibet).

 

Donc, cela favorise (3chiens) la venue de la petite population d’oiseaux.

 

Avez-vous observé, la joie des ces petites bêtes, c’est un régal pour les yeux et l’ouï.

 

29 décembre, 2009

 

Une jeune fille vient porter une vieille dame dans notre bateau.

 

 

C’était le premier jour de la rentrée à l’université, et notre professeur s’était présenté en nous enjoignant de faire connaissance avec quelqu’un que nous ne connaissions pas encore.
En me levant pour regarder autour de moi, je sentis une main se poser doucement sur mon épaule. En me retournant, je vis une petite vieille toute fripée qui me regardait avec un sourire radieux irradiant de tout son être.
- »Bonjour, ma jolie », me dit-elle. « Je m’appelle Rose. J’ai quatre-vingt-sept ans. Me permets-tu de te donner l´accolade? »  En riant, je lui répondis avec enthousiasme, - »Bien sûr que vous le pouvez! »
Et elle me gratifia alors d’une formidable étreinte. - »Pour quelle raison une personne si jeune et si candide comme vous est-elle à l’université? lui demandai-je.
Avec malice elle répondit,
- »Je suis là pour rencontrer un riche époux, me marier, faire deux enfants, et ensuite je profiterai de ma retraite pour voyager. »
- »Non, sérieusement, » lui  demandai-je. J’étais curieuse de savoir ce qui avait pu la motiver à relever ce défi à son âge.
- »J’ai toujours rêvé d’avoir une formation universitaire, et aujourd’hui j’en reçois une ! »; me dit-elle.
Le cours terminé, nous allâmes au foyer des étudiants siroter ensemble un milk-shake au chocolat.

Nous étions devenues amies tout de suite. Ces trois premiers mois, nous partions chaque jour après les cours dans d’interminables discussions!
J’étais inlassablement fascinée, à l’écoute de cette « machine à remonter le temps » qui partageait avec moi sa sagesse et son expérience.
Après quelque temps, Rose était devenue la coqueluche du campus et elle n’avait aucun mal à se faire des amis partout où elle allait. Elle adorait se faire élégante et se réjouissait de l’attention que lui portaient les autres étudiants. Elle s’y prêtait de bonne grâce.

À la fin du second trimestre, nous avons invité Rose à prendre la parole au banquet de notre équipe de foot. Jamais je n’oublierai les mots qu’elle nous y a dit alors. Après avoir été présentée, elle est montée sur le podium. Alors qu’elle commençait le discours qu’elle avait préparé, elle a fait tomber par terre une partie de ses notes. Frustrée et légèrement embarrassée, elle s’est alors penché sur le micro en disant simplement; - »Excusez ma nervosité.
Je ne bois plus de bière depuis le Carême, et ce whisky m’assomme ! Je ne vais jamais retrouver l’ordre de mes notes, alors permettez-moi juste de vous dire ce que je sais. »
Tandis que tout le monde s’esclaffait, elle s’est éclairci la voix et a commencé :

- »Nous ne cessons pas de jouer parce que nous sommes vieux ; nous devenons vieux parce que nous cessons de jouer. Il n’y a que quatre secrets pour rester jeune, être heureux, et connaître le succès.
1 – Il vous faut rire et faire preuve d’humour chaque jour.

2 – Il vous faut avoir un rêve. Lorsque vous perdez vos rêves, vous mourez. Vous avez tant de gens autour de vous qui sont morts et qui ne le savent même pas!

3 – Il y a une énorme différence entre vieillir et grandir. Si à dix-neuf ans vous restez dans votre lit une année entière sans rien faire d’utile, vous atteindrez vos vingt ans. J’ai quatre-vingt-sept ans, et  si je reste au lit toute une année sans faire quoi que ce soit, j’atteindrai mes quatre-vingt-huit ans.
Tout le monde sait vieillir. Cela ne nécessite ni compétence ni disposition particulières. L’idée est de grandir en trouvant toujours l’opportunité pour le changement.

4 – N’ayez aucun regret. Les personnes âgées n’ont habituellement pas de regrets pour ce qu’elles ont fait, mais bien plutôt pour ce qu’elles n’ont pas fait. Les seules à avoir peur de la mort sont celles qui ont des regrets. »
Elle a terminé son discours en chantant bravement « La Rose ».

A la fin de l’année, Rose a terminé la licence qu’elle avait entreprise durant toutes ces années.
Une semaine après avoir obtenu son diplôme, Rose est morte paisiblement pendant son sommeil.
Plus de deux mille étudiants ont assisté à ses funérailles en hommage à la femme merveilleuse qui prêchait par l’exemple qu’il n’est jamais trop tard po
ur devenir tout ce qu’il vous est possible d’être.

Le secret pour être heureux.

29 décembre, 2009

Image Hosted by ImageShack.us
Un enfant demande à son père :
- Dis papa, quel est le secret pour être heureux ?

Alors le père demande à son fils de le suivre ; ils sortent de la maison, le père sur leur vieil âne et le fils suivant à pied.
Et les gens du village de dire :
- Mais quel mauvais père qui oblige ainsi son fils d’aller à pied !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison, dit le père.

Le lendemain ils sortent de nouveau, le père ayant installé son fils sur âne et lui marchant à côté. Les gens du village dirent alors :
- Quel fils indigne, qui ne respecte pas son vieux père et le laisse aller à pied !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Le jour suivant ils s’installent tous les deux sur l’âne avant de quitter la maison. Les villageois commentèrent en disant :
- Ils ne respectent pas leur bête à la surcharger ainsi !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Le jour suivant, ils partirent en portant eux-mêmes leurs affaires, l’âne trottinant derrière eux. Cette fois les gens du village y trouvèrent encore à redire :
- Voilà qu’ils portent eux-mêmes leurs bagages maintenant ! C’est le monde à l’envers !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Arrivés à la maison, le père dit à son fils :
- Tu me demandais l’autre jour le secret du bonheur. Peu importe ce que tu fais, il y aura toujours quelqu’un pour y trouver à redire.

Fais ce qui tu aimes et tu seras heureux !

Aimer d’avantage…

29 décembre, 2009

http://lh6.ggpht.com/_ajwrFQu8Yc0/SdDOd46GaaI/AAAAAAAABk0/obA9sx6PHm0/1964_gallery_my-fair-lady_thumb%5B2%5D.jpg
 

« Aimer davantage,
C’est découvrir la vérité plus tôt. ”

 

Sri Chinmoy

 

purplefloat.gif

 

Développe en toi l‘indépendance à tout moment, avec bienveillance, simplicité et modestie.

 

Marc – Aurèle

 

purplefloat.gif
« Chaque homme a trois caractères : celui quil a, celui quil montre, et celui quil croit avoir. »

 

Alphonse Karr

 

purplefloat.gif

 

Une seule qualité est à même de résoudre tous vos problèmes.
Elle a pour nom coeur de gratitude.

 

Sri Chinmoy

 

 purplefloat.gif

 

 

 

 

Aphorisme.

29 décembre, 2009

 

 

[ L'Amour c'est tout, le hasard c'est autre chose ]

 

 

Ne donne pas de nom à l’amour, il se cache partout…

 

12345...8