Archive pour novembre, 2010

Trouver l’amour.

14 novembre, 2010

 

 

 

Elles sont parfois veuves ou souvent divorcées et se sentent bien seules. Elles voudraient revivre leur vie sexuelle et vibrer affectivement. Il est sûr que l’amour est un nid douillet  et bien chaud mais elles ne s’interrogent rarement à savoir Pourquoi je suis seule?

 

Je ne suis pas psychologue, ni consultante en relations de couple, mais je sais pertinemment que si personne ne se présente sur leur route, c’est qu’il existe une raison et une bonne! L’univers, dans son intelligence infinie, ne supporte pas le vide. Si personne ne se présente, c’est que quelque chose l’en empêche. Quel est cet élément?

Avez-vous donné une description précise de la personne qui vous conviendrait? Quand on ne demande rien ou plutôt qu »n ne sait pas ce qu’on veut, la vie risque d’envoyer n’importe qui pour nous aider à nous faire une idée plus juste.

Le rêve a la sagesse d’identifier cet élément manquant à la conscience. Notez, Cette nuit, je sais ce qui empêche la personne idéale pour moi de se présenter. Observez les images du rêve obtenu. Est-ce le visage de votre défunt mari ou de votre ex-partenaire?

Votre deuil est-il réalisé? Attendez-vous de retrouver un individu semblable? Les clones ne sont pas encore légaux! Ou y’a t-il quelque chose que vous n’avez pas réglé mais surtout compris dans cette relation passée? Il faudra alors refaire une demande à vos rêves: Cette nuit, je sais ce que j’ai à apprendre de mon ex-partenaire

Beaucoup de femmes ne supportent pas la vie de célibataire. Il leur faut à tout prix un homme à leur côté pour se sentir femme et en sécurité. Voilà une excellente raison pour éloigner tout homme: le besoin. Pour s’épanouir librement dans une relation, vaut mieux être capable de s’occuper seule de soi car on risque de retomber dans un pattern de mère-fils ou père-fille, ce qui n’est guère souhaitable pour l’évolution des deux partenaires.

La solitude vous étouffe-telle? Vaudrait mieux y voir avant de rencontrer un homme et apprivoiser cette solitude! Faites-en votre précieuse amie. Mais attention! Solitude n’est pas isolement, alors sortez et rencontrez plein de gens!  Faites-vous des tas d’amis et d’amies. Sautez sur les occasions!

Ainsi vous éviterez de vous engager avec le premier venu avec qui vous ne vous entendriez pas, uniquement pour ne pas sentir ce malaise face à la solitude. Nous naissons seule, nous repartons seule. Entre les deux, nous aimons bien croire l’ilusion que nous sommes avec d’autres, ils sont pourtant le reflet de ce que nous sommes en fait, nos croyances,etc.

Pour trouver la personne idéale pour moi, je persiste à croire que je dois d’abord devenir ma meilleure amie, celle de qui je prends un soin jaloux et que j’aime par dessus tout.

On enseigne le mieux ce que l’on a le plus besoin d’apprendre…autrement dit, la meilleure façon d’apprendre quelque chose est de l’enseigner! C’est ce que je fais ce matin.

 

Paule Boucher

Enseignante, conférencière et auteure
Québec

 

Slow.

14 novembre, 2010

 

Ceci est mon premier slow….

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Et le votre?

 

5b09331.gif

Aimer.

14 novembre, 2010

 

aimer.jpg

Les 7 merveilles du monde !

14 novembre, 2010

grandnordsousauroresboreales437722.jpg

 

 

Un professeur de géographie demanda à un groupe d’étudiants:
« Faites-moi une liste de ce que vous considérez être les 7 merveilles du monde actuel. »
Malgré quelques désaccords, la majorité d’entre eux répondit:
1 – Les grandes pyramides d’Egypte
2 – Le Taj Mahal
3 – Le Grand Canyon
4 – Le Canal de Panama
5 – L’Empire State building
6 – La Basilique St-Pierre
7 – La grande muraille de Chine
Alors que le professeur ramassait les réponses, elle se rendit compte qu’une élève n’avait pas encore remis sa feuille. Elle lui demanda si elle éprouvait de la difficulté à terminer sa liste.
L’élève lui répondit : « Oui, un peu. Je n’arrivais pas à me décider car il y en a tellement. »
Le professeur lui répondit : « Hé bien, dis-nous ce que tu as trouvé et peut-être que nous pourrons t’aider. »
La jeune fille hésita, puis commença sa lecture:
« Je crois que les 7 merveilles du monde sont:
1 – Le toucher
2 – Le goût
3 – La vue
4 – L’ouïe
elle hésita un peu, puis ajouta . . .
5 – Les sentiments
6 – Le rire
7 – L’amour  »
On aurait pu entendre une épingle tomber tellement le silence dans la classe était grand.
Toutes ces choses que nous ne remarquons plus, tellement elles sont « simples et ordinaires »
sont en réalité, des merveilles.

Souvenez-vous que les choses les plus précieuses de la vie ne peuvent s’acheter.

Un bon dimanche à tous.

14 novembre, 2010

 

erablejaponais1gd1.jpg

Jeu virtuel.

14 novembre, 2010

 

ordicasse20060614.gif

 

Fruit de son imagination…
Fruit extrême de la passion…
Fruits en coulis qui s’étend sans raison.

 

Mot de nulle part…
Mot qui s’égarde

 

.. Mot sans l’ombre d’un regard…
Signes indécis…
Signes lorsque tu souris…
Signes, tu devines.

 

Jouer de son clavier…
Jouer à se faire dévoiler…
Jouer en se laissant succomber.

 

Monde irréel, et pourtant si réel,
Monde à part, et pourtant quelque part,
Monde insensé, et pourtant si censé,
Monde qui n’est que miroir de notre société

 

Aimer

14 novembre, 2010

imagineyourdreamvipblogcom362715petitechrfillechrauxchrpapillonschrimagineyourdream.jpg

 

 

 

 

Aimer c’est ne plus pouvoir vivre sans l’autre,
ressentir son absence comme un vide immense, comme une amputation.

 

Aimer c’est pouvoir supporter son absence,
ayant fait le plein d’elle jusqu’au moment des retrouvailles,
qu’ importe le temps et la distance.

 

Aimer c’est savoir atténuer la douleur de la séparation
par le souvenirs des moments partagés, des émotions ressenties.

 

Aimer c’est savoir patienter
jusqu’au jour où enfin on pourra la toucher à nouveau,
plonger son regard dans le sien et l’enlacer, l’embrasser encore et encore.

 

Aimer c’est se sentir chaviré,
transporté, transcendé dès que l’autre réapparaît.

 

Aimer c’est au simple son de sa voix
avoir le coeur qui bat la chamade à l’idée de la revoir
et avoir les pensées qui s’enflamment et le reste aussi.

 

Aimer c’est aussi n’avoir pas toujours besoin de mots pour échanger.
Certains moments sont si forts que la présence,
le regard, les gestes suffisent…

 

Aimer c’est se donner sans compter et ne jamais se sentir vidé,
se remplir de l’autre tout en lui donnant.

 

Aimer c’est se sentir prêt à tout pour l’autre,
traverser les montagnes, avaler les kilomètres qui nous séparent,
oublier les contingences matérielles, les tracas en sa présence.

 

Aimer c’est se sentir fort pour affronter la vie quelle qu’elle soit
avec ses hauts et ses bas et ne plus avoir peur.

 

Aimer c’est partager, échanger, apporter, nourrir l’autre de ce que l’on est
et s’abreuver d’elle dans une quête d’équilibre harmonieux
et satisfaisant pour chacun.

 

Aimer c’est respecter l’autre dans sa différence,
l’aimer pour ce qu’il est tout simplement.

 

Aimer c’est savoir dépasser les conflits, les tensions, les désaccords.
C’est se réajuster en permanence.

 

Aimer c’est avoir envie de partager ses passions,
follement, intelligemment aussi amoureusement.

 

Aimer, c’est tout ça, tout simplement.

Je ne veux pas savoir.

14 novembre, 2010

 bc23093abfe45daa0e79b68a63c79638.gif

Je ne veux pas savoir ce que tu fais pour gagner ta vie.
Je veux savoir ce qui te passionne et si tu as le courage de réaliser tes rêves.

Je ne veux pas savoir quel âge tu as.
Je veux savoir si tu peux tout risquer pour l’amour, pour tes rêves,
pour l’aventure de la vie.

Je ne veux pas savoir sous quel signe tu es né.
Je veux savoir si les épreuves de la vie ont ouvert ton coeur,
ou si, au contraire, elles l’ont fermé à jamais.

Je ne veux pas savoir si tu dis la vérité ou non.
Je veux savoir si tu peux supporter le poids d’une accusation
et ne pas trahir ton âme, si tu es fidèle
et si je peux ainsi mettre ma confiance en toi.

Je ne veux pas savoir où tu habites ni combien d’argent tu gagnes.
Je veux savoir si tu peux te relever après avoir connu le désespoir,
courbaturé et meurtri jusqu’aux os, et si tu peux ensuite aider tes enfants.

Je ne veux pas savoir qui tu es ni d’où tu viens.
Je veux savoir si tu peux te tenir au milieu du feu avec moi, sans reculer.

Je ne veux pas connaître l’objet de tes études.
Je veux savoir ce qui t’a permis de continuer quand tout allait mal.
Je veux savoir si tu peux être seul avec toi-même,
et si tu apprécies ta compagnie dans les moments de solitude.

 

Solitude…

14 novembre, 2010

 

 

500pxvittoriomatteocorcosreves.jpg

 

Solitude, sais-tu pourquoi je t’aime ?
Solitude, sais-tu pourquoi je t’attends ?
Solitude, sais-tu pourquoi je t’espère ?
Solitude, sais-tu pourquoi je t’ai apprise ?
En toi, je trouve le refuge face au regard étranger,
En toi, je trouve le silence face à l’inexplicable,
En toi, je trouve la paix face à l’épuisement,
En toi, je trouve celle que je suis devenue.

Avec toi, j’ai parcouru des chemins inconnus,
Avec toi, j’ai parcouru l’espoir et la désespérance,
Avec toi, j’ai parcouru la vie et la souffrance,
Avec toi, j’ai appris à tout réapprendre.

Alors, Solitude, quand ma main tu lâcheras,
Et qu’une main nouvelle viendra se tendre,
Alors, Solitude, souvent mon cœur reviendra,
Car pour aimer, il faut savoir attendre.

Elisabeth Lafont

Un monde meilleur.

13 novembre, 2010

 

amourdivin.jpg

Il y a des moments dans la vie
où la présence de l’autre nous manque tellement
qu’on espère sans cesse sa présence
Rêve à ce qui te fait plaisir
va où tu veux aller
sois où tu aimerais être
parce que tu as seulement une vie pour faire ce que tu veux

Que sur ton chemin tu trouves…
suffisamment de bonheur pour rester douce
suffisamment d’épreuves pour devenir force
suffisamment de peine pour rester humaine
suffisamment d’espoir pour être heureuse

Les personnes plus heureuses
n’ont pas nécessairement le meilleur de tout ;
simplement, elles exploitent au maximum
tout ce qui se trouve sur leur route

Le bonheur attend…
ceux qui pleurent, ceux qui souffrent,
ceux qui cherchent, ceux qui se dévouent,
ceux qui s’aiment…
parce que seules ces personnes peuvent apprécier l’importance de ces choses
qui laissent des traces dans la vie

Oublie le passé,
abandonne derrière toi tes erreurs et tes peines,
l’amour naît avec un sourire et grandit avec un baiser

Ce message est destiné à toutes les personnes qui signifient quelque chose pour moi
à celles qui ont marqué ma vie d’une façon ou d’une autre…
à celles qui m’ont fait sourire quand j’en avais le plus besoin…
à celles qui m’ont fait voir le bon côté des choses quand je voyais seulement le pire…
à toutes celles à qui je veux dire combien j’apprécie leurs amitiés
ou simplement… merci de m’avoir donné un aperçu d’un monde meilleur.

Anonyme

12