Archive pour avril, 2012

L’invitation au voyage

12 avril, 2012

L'invitation au voyage dans Developemment personnel jeune-femme-au-chignon-william-whitaker-240x300

L’invitation au voyage

Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D’aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l’ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
À l’âme en secret
Sa douce langue natale.

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l’humeur est vagabonde ;
C’est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu’ils viennent du bout du monde.
– Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D’hyacinthe et d’or ;
Le monde s’endort
Dans une chaude lumière.

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

La cloche fêlée

12 avril, 2012

La cloche fêlée dans Developemment personnel talmont-04-2011-cloche1-225x300

La cloche fêlée

Il est amer et doux, pendant les nuits d’hiver,
D’écouter, près du feu qui palpite et qui fume,
Les souvenirs lointains lentement s’élever
Au bruit des carillons qui chantent dans la brume.

Bienheureuse la cloche au gosier vigoureux
Qui, malgré sa vieillesse, alerte et bien portante,
Jette fidèlement son cri religieux,
Ainsi qu’un vieux soldat qui veille sous la tente!

Moi, mon âme est fêlée, et lorsqu’en ses ennuis
Elle veut de ses chants peupler l’air froid des nuits,
Il arrive souvent que sa voix affaiblie

Semble le râle épais d’un blessé qu’on oublie
Au bord d’un lac de sang, sous un grand tas de morts,
Et qui meurt, sans bouger, dans d’immenses efforts.

Seul à savoir de Patrick Bauwen.

11 avril, 2012

Seul à savoir de Patrick Bauwen. dans Entre nous patrick-bauwen

 

A propos de l’auteur : Biographie Patrick Bauwenfrance dans Entre nous
Naissance le 13 novembre 1968.
1 m 86. 76 kilos. Adepte des tee-shirts Bob l’éponge. Médecin urgentiste et responsable d’un service d’urgences en région parisienne, Patrick Bauwen est, à ses heures perdues, écrivain. Il s’est lancé dans l’écriture en rédigeant des scénarios de jeux de rôle pour Casus Belli dans les années 1990 (il avait auparavant créé un club de rollistes), et des novélisations (Lanfeust de Troy notamment aux éditions Hachette) au début des années 2000 avec Christophe Debien. Son premier roman L’Œil de Caine a été salué unanimement. Il vit une partie de l’année aux États-Unis. Avec Monster, Patrick Bauwen touche (presque) son Graal…

 

albin-sas-211x300

L’histoire : A vingt ans, Marion est frappée par un drame : Nathan Chess, le jeune et brillant chirurgien dont elle est éperdument amoureuse, disparaît sans laisser de trace. Quinze ans plus tard, sur Facebook, un message lui parvient : « Je sais ce qui est arrivé à Nathan. Voulez-vous jouer avec moi ? Signé : Le Troyen » Marion accepte… et plonge dans un jeu de piste infernal. Meurtres, coups de théâtre, faux-semblants, avec au bout du cauchemar, la plus incroyable des révélations : le secret de Nathan Chess.

We need to talk about Kevin.

9 avril, 2012

We need to talk about Kevin. dans Entre nous 19793566.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20110809_025942

Eva a mis sa vie professionnelle et ses ambitions personnelles entre parenthèses pour donner naissance à Kevin. La communication entre mère et fils s’avère d’emblée très compliquée. A l’aube de ses 16 ans, il commet l’irréparable. Eva s’interroge alors sur sa responsabilité. En se remémorant les étapes de sa vie avant et avec Kevin, elle tente de comprendre ce qu’elle aurait pu ou peut-être dû faire.

 

Image de prévisualisation YouTube

Un film coup de poing.

Le cri des loups.

8 avril, 2012

Le cri des loups. dans Entre nous ac5f2102

 

Le cri des loups déjà

m’emporte dans la nuit

Le Grand Esprit des lacs

murmure ses silences

tandis que loin là-bas

la lune jeune encore

a foulé de sa grâce

le désert de l’oubli.

Des abandons furtifs

se cachent à nos yeux

des sanglots étouffés

se cachent à nos sens

une gondole au loin

nous emmène à Venise

sur ce pont des soupirs

d’où l’on ne revient pas.

@Yvan Dewaste

Les cerisiers du Japon.

8 avril, 2012

Les cerisiers du Japon. dans Actu PID_1223503_6449f1ee-80ae-11e1-b372-7308d846fdda_web.jpg.h380

 

La floraison des cerisiers vient de débuter au Japon et les Nippons renouent avec la tradition des piques-niques festifs de l’arrivée du printemps.

La floraison des cerisiers vient de débuter au Japon et les Nippons renouent avec la tradition des piques-niques festifs de l’arrivée du printemps, à laquelle ils avaient dû renoncer l’an passé à cause du tsunami.

« On peut à nouveau profiter des cerisiers en fleur cette année, l’année dernière c’était impossible », se réjouit Takao Yoshiya, en ouvrant un panier de victuailles aux côtés de son épouse, dans un parc du quartier traditionnel d’Asakusa (nord-est de Tokyo).

Regardant une rangée d’arbres fleuris, il raconte qu’il attendait ce jour avec impatience, ayant réservé une excursion en bus dans la capitale.

« Ce tour nous emmène sur huit sites de Tokyo connus pour leurs cerisiers. En plus, je peux boire, ce que je ne pourrais pas faire si je conduisais », dit-il en souriant.

La saison a été officiellement déclarée ouverte vendredi à Tokyo, à la veille d’un week-end prévu clément où les citadins vont se ruer dans les jardins.

Les fêtes du « hanami » (littéralement « contempler les fleurs ») constituent une véritable institution au Japon, célébrées habituellement chaque année lorsqu’éclosent les fleurs blanches ou roses des cerisiers plantés un peu partout.

Ces arbres, les fameux « sakura », ont pour caractéristique de fleurir très vite… et leurs jolis pétales de tomber tout aussi rapidement, en une semaine à peine. Cette beauté éphémère touche les Japonais qui honorent ce moment fugitif depuis des siècles.

L’an passé, pourtant, la plupart des réjouissances ont été annulées. Le 11 mars 2011, un terrible séisme de magnitude 9 et un tsunami géant avaient dévasté le nord-est de l’archipel, tuant 19.000 personnes et coupant tout désir festif.

Lorsque les bourgeons ont éclaté, la population restait angoissée par le grave accident, non maîtrisé alors, de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi, à 220 km au nord-est de Tokyo.

« L’ambiance n’était pas à s’égayer sous les fleurs », se souvient Tatsuko Suzuki, une employée municipale guidant les touristes à Asakusa. Elle souligne qu’à l’époque, les lanternes rouges et blanches accrochées aux arbres pour l’occasion étaient restées éteintes à cause des pénuries d’électricité suivant les catastrophes.

Bavardages, rires et chansons

Un an plus tard, les plaies du triple désastre n’ont certes pas été effacées mais la vie a repris un cours presque normal dans l’archipel, hormis les zones les plus touchées, et la population a retrouvé l’envie de se détendre.

Mme Suzuki s’attend à voir débarquer des dizaines de milliers de curieux chaque jour dans les parcs du quartier. Dans l’ensemble du pays, des dizaines de millions de personnes célèbrent le « hanami ».

En famille, avec des collègues ou entre amis, les Japonais s’installent sur des bâches posées à même les pelouses surplombées des branches fleuries. Chacun amène à manger, souvent à boire, et l’ensemble est partagé au milieu de joyeux bavardages, de rires et de chansons.

« On était très impatient de voir la saison arriver. Cette année il a fait froid et la floraison a été retardée », explique Masako Endo, qui se fait prendre en photo devant des cerisiers, la nouvelle et immense tour Tokyo Sky Tree en arrière-plan.

Pour nombre de professionnels, cette courte saison constitue un gagne-pain substantiel, aussi le retour à une certaine normalité représente un soulagement.

Parmi les attractions les plus prisées, des bateliers emmènent des groupes sur une rivière dans des navires spécialement aménagés, d’où les voyageurs peuvent regarder les arbres le long des rives tout en dégustant la cuisine et les boissons locales.

Deux livres sur le sujet.

8 avril, 2012

Deux livres sur le sujet. dans Actu 9782246611714

 

olivier-descosse-les-enfants-du-neant-couverture-250-400 dans Actu

Anorexie : faut-il bouter les « pro-ana » hors du web ?

8 avril, 2012

Le réseau social Pinterest va modifier, à compter du vendredi 6 avril, ses conditions d’utilisation dans le but d’interdire les contenus faisant l’apologie de l’anorexie, une décision qui constitue une nouvelle étape dans la guerre contre la communauté dit « pro-ana ».

En effet, les grandes plateformes et réseaux sociaux sont en train de bouter peu à peu hors du web cette communauté peu connue, mais particulièrement active et constituée de défenseurs de l’anorexie pour qui la maigreur extrême est devenue un modèle. Depuis de nombreuses années, ce mouvement baptisé « pro-ana » prône l’anorexie qu’il considère non comme une maladie, mais comme un mode de vie. Ces fanatiques de la maigreur rejettent d’ailleurs souvent toute analyse médicale ou psychiatrique : pour eux, la maigreur est tout simplement synonyme de beauté. Plus un corps est maigre, plus il est beau.

On est donc loin de l’anorexique dont la vision de son propre corps est déformée par la maladie et qui se trouve constamment trop gros. Le pro-ana, lui, a bien conscience de sa maigreur. Il la met en valeur, l’exhibe. Sur ces sites, le poids s’affiche fièrement et on échange des conseils de beauté, des « trucs » de régime. L’anorexie n’est plus honteuse, elle est revendiquée et devient un mode de vie.

Mobilisation de l’opinion publique

Le mouvement « pro-ana » a quasiment toujours été présent sur internet sous divers formes : blogs, « web-rings », forums… Et ces dernières années, il s’est bien entendu adapté à l’explosion des réseaux sociaux. Mais il doit également faire face à une opinion publique de plus en plus sensible au problème des troubles alimentaires. Les polémiques récurrentes sur l’obsession pour la maigreur de certains créateurs de mode et certains magazines féminins conduit de plus en plus de plateformes à tout simplement bannir les contenus faisant la promotion de l’anorexie.

Le nouveau réseau social à la mode Pinterest est donc le dernier site en date à se lancer dans la chasse aux pro-anas, indiquant qu’il n’accepterait plus les contenus « encourageant explicitement à l’automutilation ou abus ». Ce réseau social fonctionnant avec un système d’images, censées représenter les centres d’intérêt des utilisateurs avait en effet été envahi par des photos des corps amaigris, rassemblés sous le mot clef #thinspo, abréviation de « Thinsporation », un terme pro-ana désignant des photos de corps décharnés.

Cette décision de Pinterest fait suite à celle, prise le mois dernier, par la plateforme de blogs Tumblr qui, lui aussi, avait été épinglé pour avoir hébergé de nombreux blogs pro-ana. Une décision qui avait provoqué une vague de migration des blogs en questions vers Pinterest… Il y a donc fort à parier que les « pro-ana » sont déjà la recherche d’un nouveau support. Le prochain site à bannir les pro-ana pourrait bien être le service de partage de photos Instagram, qui dispose lui aussi de hashtags #thinspo #proana #prettythin ou autres.

Le bannissement, solution de facilité?

Mais casser le thermomètre ne soignera pas la maladie. Que ce soit sur des blogs, des réseaux sociaux, des forums, en photo, vidéo ou texte, les pro-anas constituent un véritable « mouvement », en tous cas revendiqué comme tel par ses membres. Il semble de ce fait difficile de faire totalement disparaitre les pro-anas. Il suffit de quelques clics pour tomber sur un nombre considérable de blogs, sites, forums indépendants, voire de sites commerciaux surfant sur cette mode pour vendre des régimes présentés comme « les secrets des pro-anas ». De plus, leur interdire de s’exprimer ne ressoudera pas les dysfonctionnements à l’origine de cette vision pervertie de la beauté.

A ce niveau, il faut noter les récentes déclarations de la rédactrice en chef de l’édition italienne du magazine de mode « Vogue », Franca Sozzani. Au mois de décembre dernier, son magazine avait publié des photos assez troublantes d’un mannequin d’une extrême maigreur, Karlie Kross. Ces clichés avait bien entendu fait fureur sur les sites et forums pro-ana. Critiqué, « Vogue » avait finalement retiré les photos incriminées  de son site internet.

Mais pour Franca Sozzani, le problème n’est pas là. Dédouanant totalement la presse féminine et le monde de la mode, la rédactrice en chef a récemment donné un discours remarqué à Harvard dans lequel elle explique qu’internet est la principale raison du développement des troubles alimentaires. Sans une once d’autocritique, la journaliste même lancé une pétition demandant la suppression de ces sites, et signée à ce jour par plus de 10.500 personnes…

@Nouvel Obs

La censure du Net de pro-ana.

8 avril, 2012

 

La censure du Net  de pro-ana. dans Developemment personnel proana

Malheureusement sur le net fleurissent ce genre de blog, qui incitent des toutes jeunes filles à devenir anorexiques.

Le chemin vers la perfection commence maintenant….
Les sites pro ana et les blogs, ou pro anorexiques , ont inondé Internet pendant des années maintenant. Rempli de la page après la page d’encouragement « d’un style de vie anorexique, » ces sites sont créés par des individus souffrant de l’anorexie eux-mêmes et rassemblent d’autres qui veulent parler .

Ils offrent « le support »(« l’assistance ») pour ceux qui sont empêtrés dans la vie de troubles alimentaires en créant une communauté d’entraide.

Ils ne sont pas là pour aider à guérir .

« Thinspiration » les photos des célébrités bien connues qui sont extrêmement maigres, comme Nicole Richie, Keira Knightly, Victoria Beckham, Mischa Barton et Lindsey Lohan, ornent les pages comme une motivation pour continuer à perdre du poids. Plus d’os elles montrent, meilleur valent les photos.

Ce site n’offre pas des astuces sur « comment être anorexique, » comme on peut le croire en lisant la lettre « d’Ana » (l’anorexie) , ou autres articles. Nous ne prônons pas l anorexie.

Je précise bien que des filles voulant guérir et se sortir de l anorexie ne devraient pas fréquenter ce genre de sites, au risque de rechuter, je les redirige donc sur d autres sites ou elles trouveront du soutien parmi des « pro ana » qui veulent s en sortir.

Ce site pro ana est pour les personnes qui ont des TCA mais ne veulent pas guérir pour le moment, il est aussi pour les personnes souhaitant maigrir.

6-300x199 dans Developemment personnel

Et malheureusement ça marche!!!!!!

Pro-ana à la vie à la mort un petit copier/coller d’un site (les 10 commandements)

« voici les dix commandements pro-ana!
À lire tout les jours pour le moral! »

  1. Si tu n’es pas mince, tu n’es pas attirante.
  2. Être mince est plus important qu’être en bonne santé
  3. Tu dois t’acheter des vêtements étroits, couper tes cheveux, prendre des pilules diurétiques, jeûner,… Faire n’importe quoi qui puisse te rendre plus mince.
  4. Tu ne mangeras point sans te sentir coupable.
  5. Tu ne mangeras point de nourriture calorique sans te punir après coup.
  6. Tu conteras les calories et restreindras tes apports.
  7. Ce que dit la balance est plus important.
  8. Perdre du poids est bien / en gagner est mauvais.
  9. Tu ne peux jamais être trop mince.
  10. Être mince et ne pas manger sont les signes d’une volonté véritable et de succès.

1497870748-300x262

 

Série fais moi peur.

8 avril, 2012

Jennifer Love Hewitt: ses seins, jugés trop gros, sont censurés!

L’affiche de « The Client List », nouvelle série de l’actrice, a été retouchée. La poitrine de Jennifer Love Hewitt y a virtuellement été diminuée.

Série fais moi peur. dans Actu jlh1-e1333793689996

 

L’affiche promotionnelle de « The Client List » (qui raconte les aventures d’une mère qui décide de se prostituer pour subvenir aux besoins de sa famille)  avait tout pour plaire aux amateurs de belles poitrines. Jennifer Love Hewitt y dévoilait en effet son décolleté plongeant. Cette image a cependant déplu à certains annonceurs,  (qui financent la publicité sur la chaîne où sera diffusée la série) qui estiment que l’actrice y apparaissait trop pulpeuse. Ces derniers ont exigé que l’affiche soit retouchée. Il existera donc deux déclinaisons de l’image : une avec une grosse poitrine (l’originale) et une deuxième avec des seins retouchés virtuellement. Les deux versions seront utilisées dans la campagne de promotion. La version retouchée a déjà été publiée par ” Entertainment Weekly” pour ne pas “choquer” ses lecteurs. Vous avez dit puritanisme ridicule ? Oh que oui…..


123